La culture est un élément vital pour la société. Elle s’exprime sous différentes manières. La Covid-19 a bouleversé le secteur. Les salles de spectacles sont fermées. Les artistes ont dû mettre en pointillé leur carrière. 

Öja est une chanteuse toulousaine qui commençait à peine à prendre de l’ampleur. Avec l’arrivé de la pandémie, elle a dû se réadapter afin de subvenir à ses besoins tout en continuant d’exercer sa passion. Elle ne peut plus vivre de sa passion. 

Ojä – Crédit photo: lealbm

En 2019, l’artiste a décidé de mettre un terme à ses études et se consacrer entièrement à la musique. Un changement de vie radical, mais qui lui permettait tout de mêmes de bien subvenir à ses besoins. « Avant l’arrivée du virus, je faisais beaucoup de concerts et je pouvais percevoir un véritable salaire tous les mois », déplore t-elle. Aujourd’hui, les salles de spectacles sont fermées. Elle est désormais contrainte de travailler à côté en plus de travailler sur ses projets musicaux. 

Une Carrière en danger

En tant que jeune artiste, Öja craint de tomber dans l’oubli. « Dans ce milieu, on te donne ta chance qu’une fois pas deux » s’inquiète la Toulousaine. Sa vie d’artiste commençait à prendre de l’ampleur l’été dernier. « Son morceau t’es qui toi ? » a amassé des milliers de vues sur YouTube et sur les plateformes streaming. Ses followers ont augmenté en flèche. Ojä enchaînait les radios toulousaines. « Je venais à peine de découvrir mon public qu’on m’a coupé l’herbe sous le pied », poursuit-elle, dépitée. 

Désormais, la jeune toulousaine doit se réinventer et relever de nouveaux challenges. « Il faut que je m’adapte à cette période. Maintenant, je dois alterner travail, musique et conservatoire. C’est compliqué, mais c’est ça d’avoir 20 ans en 2020 », explique la jeune artiste. Malgré tout, elle reste positive. « Je me dis que cette situation ne restera pas la même éternellement. En attendant, je me consacre à d’autres projets et pourquoi pas faire des lives sur les réseaux sociaux» positive Öja.

Un nouveau départ

Les réseaux sociaux étaient jusqu’ici le moyen pour les artistes de communiquer tout leur panel artistique. Dorénavant, les jeunes étoiles comme Öja s’en servent afin de survivre dans ce monde. En attendant que la situation s’améliore, elle continue d’entretenir son jeune public. Elle a sorti un nouveau clip intitulé “Bouge de là”. Ce morceau funk pourra faire danser en cette période troublée.